Vivre avec un chiot en appartement !


IL LUI FAUDRA DE :

-L’activité physique (courir, sauter, des balades...)

-L’activité mentale (résoudre des problèmes, réfléchir...)

-L’activité masticatoire (mâcher des jouets, friandises d'occupation...)

-L’activité sociale (rencontrer d’autres chiens, humains et/ou d’autres animaux)


Apprentissage de la propreté en appartement :

1°) Lorsqu'on a un appartement, apprendre à son chiot à ne pas faire ses besoins à l'intérieur peut être compliquée : Pour y parvenir, il vaut mieux commencer dès son plus jeune âge et faire preuve de patience (il y aura des accidents si c’est le cas nettoyez le sol en ayant pris le soin de mettre votre chien provisoirement dans une autre pièce, pour qu’il ne puisse pas analyser cela comme un jeu).

A savoir : Un chiot n'est physiologiquement pas capable de se retenir pendant des heures, donc il est tout à fait normal si vous le laissez longtemps tout seul, qu'il n'arrive pas à se retenir.

2°) Faites que ses horaires de repas soient réguliers afin d'être capable de prédire quand il aura besoin de se soulager et pensez à le récompenser chaque fois qu'il se sera bien comporté. Il se ruera vers la porte en remuant la queue en un rien de temps et les accidents ne seront qu'un vieux souvenir.

3°) Sortez fréquemment votre chiot. Ainsi, il y aura moins de chance qu'il se soulage à l'intérieur. Si vous prenez votre chien et que vous l'emmenez à l'extérieur une fois toutes les heures, vous éviterez quelques accidents. Cela lui permettra également d'associer l'extérieur à ses besoins.

4°) Avec le temps vous connaitrez mieux votre chiot, vous repèrerez les signes indiquant qu'il doit faire ses besoins. Sortez-le dès que vous voyez un de ces signes ( se met derrière la porte , tourne en rond, pleure, fait le tour de la pièce en reniflant.. )

5°) Vous pouvez également utilisez un ordre afin que votre chiot associe ses besoins à l'endroit précis ou non (que dans l'herbe, que dans le cani crotte de la rue...). Par exemple, dites « pipi/caca» ou simplement « vas-y » une fois que vous êtes arrivés au bon endroit. Si vous lui parlez, l'association qu'il aura commencé à établir sera davantage renforcée. Employez ces mots uniquement à l'endroit réservé pour les besoins.

6°) Récompensez-le chaque fois qu'il se soulage dehors. Valoriser son bon comportement et écarter les possibilités qu'il se comporte mal est la meilleure façon de bien lui apprendre la propreté. Lui offrir des friandises et le féliciter lorsqu'il fait ses besoins à l'extérieur lui donnera envie de recommencer. Les bruits : Quand nous vivons en appartement, il peut avoir des bruits du voisin d'à coté, d'en dessous ou d'au-dessus. N'hésitez pas à désensibiliser votre chien, ces bruits pourront l'effrayer ou lui faire peur, n'hésitez pas à le rassurer et récompenser les bons comportements "non réaction" pour qu'il comprenne que ce n'est rien car si votre loulou aboie dès que le voisin rentre, part ou bouge chez lui, ca risque d'être compliqué à gérer pour vous et avec les voisins !

Et les voisins dans tout ça ? : Un sujet sensible parfois… hihi !

En fonction du lieu où nous vivons nous pouvons tomber sur différents types de voisins. Pour les chanceux des voisins sympathiques qui apprécient les chiens. Pour d'autres parfois, moins de chance ! Des personnes qui n'apprécient pas les chiens ou simplement ont des appréhensions face aux chiens "propreté, dangerosité, nuisances sonores...". Dans ces cas là, quand nous avons des voisins un peu plus "compliqués", n'hésitez pas à prendre contact avec eux, leur expliquer que vous adoptez un chiot et qu'au départ il peut avoir différents comportements temporaires et qu'ils n'hésitent pas à vous contacter si il y a la moindre nuisances ou dérangement pour que vous puissiez directement agir. Voir même si la/les personnes acceptent rencontrez les avec votre chiot ! Concernant, les voisins ayant des chiens, nous vous conseillons de prendre la température, chien sociable? Chien réactif? Cela vous permettra d'éviter une mauvaise expérience pour votre chiot ou alors à l'inverse peut être avoir un copain sympa ! Et surtout soyez toujours courtois, ahah ! Dernier point, les communs !! Montrez votre bonne volonté, nettoyez les pattes de votre loulou avant de rentrer dans l'immeuble, passez un coup de balais si votre chien perd les poils ! On ne pourra rien vous reprocher ! LA MINUTE DOOGOPORTEMENTALISTE : Un chien vivant en appartement n'est pas moins heureux qu'un chien vivant en maison avec un grand jardin. Cependant, il est important de lui donner l'activité nécessaire pour qu'il soit bien dans ses pattes ! Oubliez les clichés, un husky sportif, un dogue allemand de 80kg peut être très heureux en appartement, maintenant c'est à vous de vous donner les moyens et surtout le temps pour répondre à tous ses besoins ! Je dis très souvent "vaut mieux un chien en appartement sorti de nombreuses fois et stimulé correctement qu'un chien dans une maison avec un hectare de terrain qui n'y sort jamais" - Marine SZABO, comportementaliste du doogo club.

Voici Spyke mon Staff de 6 mois qui vit depuis ses 8 semaines à mes côtés dans un appartement de 45m2 avec toutes ses dépenses il est au TOP et vit bien ça vie en appartement 😊

Merci à Charlotte la maman de Spyke pour nous avoir rédigé ce superbe article sur son expérience avec un chien en appartement. Tu veux suivre leurs aventures? Abonne-toi ! Instagram : laika_spyke_

54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout